À propos

L'entreprise familiale a été créée en août 1978 par Andrée et Michel Blais. En décembre 2012, ils ont transmis leur entreprise à leurs enfants Anick et Daniel. Anick, titulaire d'un baccalauréat en enseignement des affaires (administration et éducation), a toujours été impliqué d'une manière ou d'une autre dans l'entreprise depuis son plus jeune âge. Daniel, titulaire d'un baccalauréat en administration des affaires et de ses nombreuses années dans le domaine financier, est venu soutenir sa sœur et l'enthousiasme des affaires a grandi et promis un avenir viable. Kadam a maintenant des magasins dans différentes parties de la province du Nouveau-Brunswick - Grand-Sault, Edmundston, Campbellton et Dieppe.


 




 


Le service à la clientèle a toujours été et continuera d'être très important pour les nouveaux entrepreneurs. «Nous sommes constamment sur le terrain car nos clients s'attendent à ce que nous soyons là, ce qui nous permet à son tour d'être actifs avec notre clientèle. Tout en nous permettant de voir ce que nos clients recherchent en termes de styles, de couleurs, de mode et de tailles.


Nous avons la chance que notre père ait toujours été innovant et futuriste. Il a toujours su prévoir les choses avant qu'elles ne se produisent. Nous prenons une entreprise établie avec cœur, recherchée par beaucoup avec une bonne base pour nous projeter dans le futur. Depuis notre prise de contrôle, nous avons mis en œuvre la technologie en informatisant les magasins et en maintenant un site Web (kadam.ca) pour promouvoir notre magasin et vendre sur le Web.


Voici les paroles d'un employé: «Ayant pris ma retraite pendant de nombreuses années, je n'ai aucune obligation ni obligation de travailler. Ce n'est pas un travail mais plutôt le plaisir d'aider une entreprise familiale. Tous les membres de la famille sont de très bons auditeurs, super sensibles et humains envers les clients et les employés. Les clients se retrouvent souvent submergés par la chaleur humaine qu'ils ressentent lorsqu'ils sont en contact avec eux. Je peux les décrire comme étant dirigée par un père Noël (Michel), toujours à l'écoute des sages paroles de la mère (Andrée qui est le cœur et la plante) donnant à leurs enfants un sentiment de valeur et de respect. J'ai déjà hâte de retourner travailler chez Kadam pour mon prochain quart de travail. Pendant que nous travaillons dur, l'humour existe toujours! Merci pour votre soutien supplémentaire! »

Stay connected with our newsletter